• Le Poisson Volant

Lettres nécromantiques - Parution


Lettres nécromantiques

de Philippe Cominetti


L’auteur anonyme d’un écrit extravagant retrouve ses souvenirs premiers et d’antiques intuitions aujourd’hui peu reçues dans la lie des plaisirs bus à outrance.

Son univers réduit aux voix défuntes qui s’élèvent des livres, il interroge de fabuleux disparus : Li He, Synésios de Cyrène, Annius de Viterbe, Hiraga Gennai…

De Paris à Bologne, de Séoul à Lisbonne, attelé à l’impossible tâche de réconcilier la disparate du monde, ce magicien va tâtonnant, et devine peu à peu, à leurs contours, des forces obstinément adverses à l’action de la Pensée, qu’elle soit intellect ou amour.

Lisbonne, dans l’ancienneté de laquelle tout est pourtant « aérien, impalpable, fugace », lui inspirera, étape ultime, une solution rituelle qui, guérissant autrui, le guérira lui-même.

Mais l’opus chimericum ne pouvait s’arrêter sur le récit d’un seul combat, car la lutte se prolonge au-delà, son issue indécidable. Il fallait encore, jusqu’au vertige, dévoiler les illusions de la textualité cette fois, par le personnage d’un éditeur aussi scrupuleux que timoré face à l’Inconnu, auxiliaire qui concourt au désenchantement lucide des merveilleuses histoires.


Nouvel auteur !! Qui est Philippe Cominetti ?

Comparatiste et japonologue, Philippe Cominetti a enseigné durant vingt ans au Japon. Après avoir soutenu en 2005 une thèse à l’Université Bordeaux III, L’Inspiration scientifique dans le roman post-naturaliste : du naturalisme français à la littérature japonaise du premier Xxème siècle, sous la direction d’Alain Rocher, il est devenu maître de conférences à l’université Keiô gijuku à Tôkyô, jusqu’à son retour en France en 2018.

En 2015, il a publié aux Belles Lettres, Où t’en vas-tu ?, volume composé de deux œuvres traduites et commentées de l’écrivain naturaliste Masamune Hakuchô.

Lettres nécromantiques est son premier roman, écrit sur de longues années, et nourri de multiples séjours à Lisbonne et à Séoul.


Découvrez notre communiqué de presse ci-dessous !



Lettres_nécromantiques
.pdf
PDF • 676KB