• Le Poisson Volant

L'Afrique et le Brésil face à l'imposture identitaire


Le Poisson Volant est heureux de vous annoncer la parution de


L'AFRIQUE ET LE BRÉSIL FACE À L'IMPOSTURE IDENTITAIRE

de Jonuel GONÇALVES

(auteur et traducteur)


"Mentir, calomnier, insulter même sans preuve, car il restera quelques gouttes de boue."


L’Afrique et le Brésil ont de longues affinités historiques et se font face géographiquement. Sur le chemin de la consolidation démocratique et de l'établissement de modèles de développement durable, tous deux sont confrontés à des propositions identitaristes qui créent isolement et retard. En fait, ce sont les vieux discours racistes au langage déguisé.

Grande imposture mondiale, les identités ont cessé d'être une théorie sociale et sont devenues une idéologie, adoptée surtout par les forces politiques de la xénophobie et de l'autoritarisme. Le Brésil et l'Afrique (ici avec un accent particulier sur leurs pays de langue officielle portugaise) sont deux études de cas qui révèlent les effets externes qu'ils subissent et les facteurs créés au niveau interne. Aussi, ils sont importants dans les relations internationales du XXIe siècle, car ce sont deux régions du globe d’où sort aujourd'hui une grande partie de l’émigration et, avec des visions économiques correspondantes à leur potentiel, ont la capacité pour grands impacts internes et internationaux. S'ils ne se laissent pas torpiller par les identitarismes.


Qui est Jonuel Gonçalves ?

Jonuel Gonçalves voit sa vie comme un match de foot qui se déroule sur plusieurs années : une première mi-temps africaine, pendant laquelle il a participé à la lutte pour l’indépendance et les droits humains en Angola ; une deuxième mi-temps, en cours au Brésil, où il a fait son doctorat et d’où il est aujourd’hui citoyen. À la mi-temps et pendant les arrêts de jeu il a été étudiant à Dakar, à Paris (EHESS), à Cape Town (Afrique du Sud) et a écrit six livres de recherche socio-économique et quatre romans, publiés en Angola, au Brésil et au Portugal. La guerre économique est son sujet de recherche actuel.